Philippines · April 2, 2021

Top 10 les plus beaux endroits à visiter aux Philippines

Top 10 meilleurs endroits à visiter aux Philippines

Les Philippines, un pays qui compte plus de 7000 îles, sont connues pour leurs plages de sable blanc, leurs lagons, leurs lacs, leurs montagnes, leur faune particulière et l’hospitalité de leurs habitants. Les Philippines ont d’innombrables sites à offrir en plus des attractions naturelles et voici le top 10 des destinations préférées des visiteurs.

Voici le top 10 des destinations de vacances philippines :

01 Boracay

Boracay est une île située à Aklan, une province de la région des Visayas. Pour vous rendre à Boracay, vous devrez faire un trajet de cinq minutes de l’aéroport de Caticlan au port de Caticlan. Ensuite, prenez un bateau de 20 minutes jusqu’au port de Boracay, puis faites à nouveau un trajet de quelques minutes par voie terrestre jusqu’à votre station balnéaire.

Outre la baignade et les bains de soleil, il y aura toujours des activités et des choses amusantes à faire. Vous pouvez louer un jet ski, faire une promenade en bateau banane, vous rendre au point de vue du Mont Lupo pour admirer la vue sur toute l’île et bien d’autres choses encore. Chaque côté de l’île possède un type de plage différent et une ambiance différente.

La plage de White Beach, située sur la côte ouest de l’île, est la plus populaire. La longue étendue de sable blanc et fin et les eaux bleues cristallines rendent le paysage “parfait”. Des restaurants et des bars s’alignent près du rivage pour que vous ne soyez jamais à court de nourriture et de rafraîchissements dont vous avez besoin. Si vous souhaitez un peu d’aventure, vous pouvez acheter des fruits de mer de votre choix sur le marché et les faire cuisiner pour vous. La nuit, l’atmosphère de fête remplit le rivage avec de la musique live et des danseurs de feu qui font leurs spectacles.

La plage de Yapak, également appelée Puka Shell Beach parce qu’on y trouve des coquillages de type Puka, est une autre plage que vous pouvez essayer. Il y a moins de monde sur cette plage que sur la plage blanche. Vous pouvez faire du snorkeling ou nager dans des eaux plus profondes. Des restaurants de style hutte de Nipa se trouvent près du rivage, ce qui donne un aspect plus indigène à la plage. Ne manquez jamais le coucher du soleil car sa vue à couper le souffle sera l’un de vos souvenirs inoubliables ici.

Le long de la côte est de l’île se trouve la plage Bulabog, où la plupart des sports nautiques sont pratiqués en raison de ses vents plus forts. Elle est idéale pour la pratique du kitesurf et de la planche à voile, surtout entre mai et octobre.

Parmi les collines, les falaises et les rochers se trouve la plage Diniwid, à quelques minutes de la plage White. Vous assisterez à une vue magnifique sur les arbres verts des collines et la mer en contrebas. Les stations balnéaires situées sur les flancs des collines offrent une vue spectaculaire sur la plage. Pour ceux qui veulent la paix et la tranquillité et qui ne sont pas intéressés par la musique live ou la fête, cette plage est la meilleure.

Lisez aussi Top 10 des objets célèbres à acheter aux Philippines comme souvenirs

02 El Nido

El Nido est une municipalité située dans la partie nord de Palawan. El Nido, nid en espagnol, tire son nom des martinets qui construisent leurs nids dans les falaises calcaires qui entourent la ville.

Visitez le Big Lagoon, et laissez-vous envoûter par la beauté de ses eaux calmes d’un bleu vert cristallin au milieu de magnifiques formations rocheuses. Vous pouvez patauger dans les eaux de Miniloc et ressentir le charme de la falaise en forme de cathédrale. Vous pouvez atteindre ces endroits en faisant un tour de l’île.

Si vous êtes un passionné de plongée, El Nido est l’endroit idéal. Non seulement elle est riche en beauté naturelle, mais elle regorge également de vie marine. Elle compte une grande communauté de plongeurs et de centres de plongée, ce qui vous donne l’embarras du choix pour réserver votre plongée. Les sites de plongée les plus populaires sont South Minoloc, North Rock, Paglugaban, Dilumacad, et South to West Entalula.

La plage la plus populaire est celle de Nacpan. Elle ressemble à un paradis avec son sable couleur crème, ses rangées de cocotiers et ses eaux bleues claires. Il n’est pas recommandé de se baigner dans la plupart des plages d’El Nido, mais il y a des bars au bord de la plage pour préparer vos cocktails afin que vous puissiez vous détendre après une journée de plongée. Buena Suerte Beach, Caalan Beach, Corong Corong Beach, Marimegmeg Beach et Las Cabanas sont quelques-unes des plages où vous pourrez déguster votre boisson avec vue sur le coucher de soleil ou sous la pleine lune.

03 Bohol

Un endroit vraiment unique. C’est ici que vous trouverez la formation terrestre unique appelée Chocolate Hills. Il s’agit de monticules en forme de cône, composés de calcaire et de coraux recouverts d’herbe. Les collines font environ 30 à 50 mètres de haut. Il y a plus de mille de ces collines. Pendant l’été, lorsque l’herbe devient sèche, la couleur des collines devient brune et on les appelle les collines de chocolat. Pour avoir une vue à 360 degrés de ces collines, vous devez vous rendre au point de vue principal dans la ville de Carmel. Attention, il y a 200 marches pour arriver au sommet.

Les tarsiers sont de petits primates bien connus pour leurs grands yeux ronds. Ils peuvent être très mignons et vous les trouverez au Bohol Tarsiers Sanctuary. Les tarsiers sont nocturnes, ils se nourrissent et sautent d’arbre en arbre pendant la nuit. Pendant la journée, ils s’accrochent à une tige avec juste leur tête qui bouge, probablement curieux de ce qui se passe autour d’eux.

L’île de Panglao est connue pour ses plages. La plus célèbre est la plage d’Alona. Tous les types d’hébergement sont proposés sur cette plage, des bars et des restaurants bordent le rivage et il y a de nombreux sports nautiques à choisir comme le jet ski, le kitesurf, le kayak. Les activités de plongée en apnée et de plongée sous-marine sont également populaires à Bohol. Des excursions quotidiennes vers l’île de Pamilacan, où l’observation des dauphins et des baleines est célèbre. Une autre plage est la plage Kalipayan, qui est petite avec des rochers impressionnants. Dumaluan Beach a les 3 plus grandes stations balnéaires de Bohol sont. La plage de Libaong, fréquentée par les locaux, la plage de San Isidro, qui est une petite crique isolée, et la plage de Bikini, un peu rocheuse mais aux eaux cristallines, sont toutes bonnes pour la plongée en apnée.

04 Rizières en terrasses de Banaue

Les rizières en terrasses de Banaue, groupe de 5 terrasses, désignées site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1995, ont été sculptées dans les montagnes par les ancêtres des populations indigènes. La plus emblématique est celle de Batad, en raison de sa forme en amphithéâtre. La plus proche de la ville de Banaue proprement dite sera Bangaan ou Hapao, la plus grande est Mayoyao et Nagacagan est la plus obscure.

Il est étonnant que les tribus Ifugao n’aient utilisé que des outils manuels pour créer les champs et qu’ils aient utilisé un système d’irrigation depuis le sommet de la montagne en utilisant des barrages, des canaux et des tuyaux en bambou. La majorité des Ifugao conservent leur patrimoine culturel et vivent dans les terrasses.

Engagez un guide lorsque vous faites une randonnée dans les montagnes et que vous visitez l’une des terrasses. Vous serez guidé à travers les trains de montagne et, dans les terrasses, vous marcherez sur des chemins étroits, des petites marches en pierre et des murs de pierre qui sont littéralement à flanc de montagne. Lorsque vous atteindrez le point de vue, vous serez impressionné par la vue des rizières vert émeraude comme des escaliers de montagne.

05 Cebu

Cebu est la deuxième plus grande ville des Philippines. Elle conserve des points de repère de son passé historique espagnol, comme la Basilica del Santo Nino, la plus ancienne église catholique romaine des Philippines. Les autres sites du patrimoine sont le Fort San Pedro, la Croix de Magellan, le monument Lapu Lapu, le monument Heritage of Cebu, le Museo Sugbo, Colon Street, le Capitole, le temple taoïste, le musée Casa Gorordo, les souvenirs du président Sergio Osmeña Sr. Memorabilia, le musée de la cathédrale de Cebu, la paroisse Nuestra Señora del Patrocinio, le musée Carcar, la paroisse Sta Catalina de Alexandria, Balay na Tisa, la paroisse San Miguel Archangel, la paroisse Santo Tomas de Villanueva, la paroisse Saints Peter et Paul.

Cebu est un haut lieu de la plongée en raison de ses eaux bleues chaudes et de son abondante vie marine. Il y a 5 zones à Cebu où vous pouvez plonger : Mactan, Moalboal, Malapascua, Liloan Island et Sumilon Island.

Si vous souhaitez rencontrer des requins renards, plongez dans les eaux profondes de Malapascua, sur la côte nord de Cebu.

Au sud de Cebu se trouve Samoan, où vous trouverez la municipalité de Samboan. Vous pourrez escalader ses montagnes, découvrir ses grottes et courir après les chutes d’eau d’Aguinid.

06 Manille

Manille est une ville prospère qui a différentes expériences à offrir. Vous découvrirez la ville d’Intramuros qui était le centre du pouvoir politique, religieux et militaire pendant la période coloniale espagnole. Vous trouverez le Fort Santiago, construit à l’époque espagnole contre les adversaires étrangers, aujourd’hui un parc paisible avec des rappels du passé colonial de la ville. L’église San Agustin, avec ses exquises pièces d’art et ses sculptures, fait partie de l’époque espagnole. Dans cette métropole, de nombreux bâtiments imposants embellissent l’horizon de Manille. Manille possède également un certain nombre de musées de classe mondiale qui présentent des artefacts historiques, des œuvres d’art de qualité et des expositions impressionnantes sur l’histoire du pays. La ville dispose également d’une pléthore de bars, de restaurants et de cafés branchés pour passer vos moments de détente.

07 Baguio

Connue comme la capitale d’été des Philippines en raison de son climat froid, Baguio est dotée d’une variété d’attractions culturelles, historiques et scéniques qui en font un lieu intéressant à visiter. On y trouve un mélange de culture de tribus montagnardes et de colons des plaines. Elle dispose d’une abondance de réserves forestières, de parcs et de pins, et son altitude élevée offre à de nombreux endroits des vues imprenables.

Les attractions les plus courantes sont le Camp John Hay, le parc Burnham, le parc Wright, le parc Mines View, la cathédrale de Baguio, le manoir, les jardins botaniques de Baguio, le village Tam- Awan et l’Académie militaire des Philippines.

La cueillette de fraises à la ferme La Trinidad Strawberry Farm sera une activité agréable à faire, surtout pour les enfants. Outre les fraises, vous trouverez également de belles fleurs et des légumes dans cette ferme.

Les touristes font également escale à Baguio pour se rendre à Sagada et Banaue.

08 Batanes

Les îles Batanes sont 10 îles minuscules qui possèdent des falaises déchiquetées battues à leurs pieds par des vagues furieuses, des collines ondulées parfaitement entretenues par des troupeaux de vaches, et des maisons en forme de boîte, aux murs de pavés, coiffées de toits de chaume en cogon. Les 3 îles principales sont Batan, Sabtang et Itbayat. Batanes est une combinaison de paysages majestueux et de modes de vie pittoresques. Les falaises sont plus grandes que nature, les collines vert émeraude semblent s’étendre à l’infini, les maisons ont tendance à être petites et les Ivatans – les indigènes de Batanes – sont accueillants et amicaux et ont beaucoup d’histoires à raconter. Vous serez émerveillé par les vues panoramiques captivantes. De chaque colline, vous trouverez une vue unique sur la mer des Philippines orientales.

Vous admirerez la variété des maisons traditionnelles en vous promenant dans les villages et les villes. De nombreuses maisons de l’époque espagnole sont encore utilisées par les Ivatans. La maison Dakay, sur l’île de Sabtang, est considérée comme la plus ancienne maison de Batanes, construite en 1887 et la seule survivante du tremblement de terre de 1918.

La maison Ivatan est peut-être l’artefact qui en dit le plus sur la culture, l’histoire et la vie des Ivatans. Les murs en calcaire ont été ajoutés par les Espagnols pour renforcer les maisons des autochtones contre les tremblements de terre qui ravageaient souvent la région (le mont Iraya, le plus haut sommet de Batanes, est un volcan actif).

Les mémoriaux de la Seconde Guerre mondiale, le phare de Basco et l’église de Mahatao font également partie des points d’intérêt de Batanes.

Il n’y a pas de transports publics à Batanes. La voiture est donc le meilleur moyen de se déplacer dans les îles. Il est également possible de louer des bicyclettes.

À Batanes, vous serez à l’extérieur la plupart du temps. N’oubliez donc pas d’emporter de la crème solaire et des chapeaux. Néanmoins, prévoyez une veste de pluie ou un parapluie car l’île est également connue pour son temps maussade.

09 Vigan

Vigan est une île qui était autrefois détachée du continent par trois rivières : la rivière Abra, la rivière Mestizo et la rivière Govantes. C’est la seule ville historique qui subsiste et qui date de la période coloniale espagnole du XVIe siècle.

Vigan était un important comptoir côtier pour les marchandises chinoises, même avant la période précoloniale, et la ville présente donc des éléments culturels chinois.

La ville de Vigan est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de ses maisons et de ses structures qui évoquent la nostalgie d’une époque révolue. La plupart des maisons sont encore utilisées par les descendants des propriétaires d’origine et d’autres sont converties en musées.

Un lieu touristique populaire est la Calle Crisologo. La rue est pavée et bordée de maisons anciennes. Essayez une promenade en calesa, une calèche tirée par un cheval, qui était utilisée comme moyen de transport pendant la période espagnole.

Parmi les maisons et musées populaires, citons le manoir Syquia, le musée du père Burgos, la maison Leona Florentino et le musée Crisologo. Visitez la tour de la cloche de Bantay, faites une croisière patrimoniale sur la rivière Mestizo, voyez les tisserands de tissu abel en action ou visitez Pagburnayan pour voir comment le burnay, une poterie locale, est fabriqué.

10 Bicol

Le volcan Mayon, surnommé “cône parfait” en raison de sa forme conique symétrique, est le centre d’attraction naturel de la région de Bicol.

Une autre attraction est le parc national Tiwi Hot Springs, qui est une zone thermale très active. Il est depuis longtemps populaire pour ses “eaux médicinales” provenant des sources chaudes.

La région de Bicol s’enorgueillit également de ses plages de sable blanc, comme celles de Calaguas Island, Carmon, Subic Beach et Misibis Bay Resort.

Le parc national de Halea est l’un des joyaux cachés de la région. Il s’enorgueillit de ses raies mantras géantes et de ses nombreuses espèces aquatiques sauvages. L’endroit est très décontracté, isolé et offre de beaux paysages.

Parmi les attractions culturelles, citons les ruines de Cagsawa, l’église de Daraga, l’église de Camalig, les ruines de Budiao, les ruines de Sinimbahan et les jardins japonais.

La région est connue non seulement pour ses sources d’eau chaude, mais aussi pour sa nourriture chaude. La plupart des aliments sont cuits dans du lait de coco avec beaucoup de piment épicé. Le laing et le Bicol Express valent la peine d’être essayés.